Filip Lacus sera le nouveau chef d'équipe des équipes de jeunes en saut d'obstacles.

Il y aura un nouveau Chef d'équipe pour les jeunes de jumping en 2024. Filip Lacus remplacera Jean-Jacques Mathijs et Rik Deraedt.

Partager cet article avec des amis

La cellule de sport du haut niveau des jeunes du jumping de la FRBSE, de la LEWB et de Paardensport Vlaanderen a décidé d'adopter un nouveau format pour l'encadrement des jeunes en saut d'obstacles à partir de 2024, où un seul chef d'équipe sera responsable des équipes Poneys, Scolaires, Juniors et Jeunes Cavaliers.

Filip Lacus, qui a lui-même concouru dans des équipes internationales de jeunes et de seniors, et qui peut s'appuyer sur des années d'expérience en tant que cavalier puis en tant qu'entraîneur lors de Coupes des Nations et de Championnats, a été désigné par la Cellule de Sport du haut niveau pour le saut d'obstacles chez les jeunes à cette fin.

Wendy Laeremans, membre de cette cellule et également directrice sportive de la FRBSE, nous explique : " Une chose est claire : Filip devra 'remplir de grandes chaussures', puisqu'il remplace Jean-Jacques Mathijs et Rik Deraedt, qui ont connu le succès pendant des années avec leurs équipes de jeunes, ramenant invariablement des médailles des Coupes des Nations et des Championnats".

Filip, 48 ans, fils d'un propriétaire de centre équestre de Hoeilaart, est presque né à cheval. Il a commencé sa carrière équestre internationale dans les poneys. Chez les Jeunes Cavaliers, il est monté une fois sur le podium du CH-B de Kapellen. Il a fait ses classes à l'école équestre de Bilzen, a fait son apprentissage avec Stanny Van Paesschen, entre autres, et a travaillé avec Philippe Le Jeune.

Depuis l'âge de 24 ans, il dirige sa propre écurie, dans laquelle il fait encore aujourd'hui du commerce de chevaux et de l'entraînement de jeunes chevaux.

"Je n'ai pas eu à réfléchir longtemps lorsque la cellule de sport du haut niveau m'a proposé cette collaboration.  J'ai toujours été obsédé par le sport équestre et je me pose toujours la question de savoir comment nous pouvons faire évoluer ce sport, comment nous pouvons devenir encore meilleurs. Dès mon plus jeune âge, j'ai été fasciné par le métier de chef d'équipe. Jean-Paul Musette, qui habitait dans notre rue, était chef d'équipe de l'équipe senior, et j'ai toujours regretté que mon père ne le soit pas, quand j'étais petit.

L'ambition que j'ai pour la jeunesse est très simple : "devenir encore meilleur".

À mes yeux, être chef d'équipe des équipes de jeunes est une quête permanente. Il faut sans cesse créer de nouvelles combinaisons et permettre aux cavaliers d'acquérir de l'expérience pour évoluer positivement. Mais en même temps, nous devons être en mesure de partir pour les championnats avec les meilleures combinaisons.

Le sport des jeunes a déjà beaucoup évolué ces dernières années. La plupart des cavaliers ont leurs propres entraîneurs, très compétents, qui les accompagnent lors des compétitions. Mais il ne faut pas non plus oublier les bases. La maîtrise du dressage est l'une des clés du succès. Parce que le sport évolue, devient de plus en plus technique, la qualité passe au premier plan et si on veut progresser, les détails comptent de plus en plus !

L'un de mes slogans est : "Il y a un chemin à suivre pour que les réalisations deviennent réalité".

L'esprit d'équipe joue également un rôle important. Il faut aller au Championnat d'Europe avec un objectif commun, sinon cela ne marchera pas. Et la compréhension doit être au rendez-vous pour toutes les parties, y compris pour le chef d'équipe (rires).”

Nous souhaitons à Filip beaucoup de succès dans ce nouveau défi et nous remercions Jean-Jacques Mathijs et Rik Deraedt pour les innombrables succès et les beaux moments qu'ils nous ont fait vivre avec leurs équipes.  Lors du prochain Equigala, le 15 janvier 2024, Rik et Jean-Jacques seront donc honorés comme il se doit.

Articles récents

Jours avant les Jeux olympiques
De Olymische spelen zijn gestart!
Sluiten