Le Jumping de Malines

Magnifiques résultats en Coupe du monde pour les Belges en dressage et en saut d'obstacles, la jument olympique Claire Z fait ses adieux au sport à Malines.

Partager cet article avec des amis

Wathelet Gregory, BEL, Bond Jamesbond de Hay
Vlaanderens Kerstjumping
Memorial Eric Wauters – Mechelen 2023
© Hippo Foto Media – Sharon Vandeput
30/12/2023

Au cours d'un parcours de base extrêmement difficile, le public a dû attendre le 14e concurrent, jusqu'à ce que Hans-Dieter Dreher réalise enfin un parcours sans faute. Après lui, seuls cinq cavaliers, dont trois Belges, ont réussi à rester sans faute. Finalement, c'est l'Allemand Christian Ahlmann qui a remporté la victoire avec Mandato van de, grâce à un parcours sans faute rapide comme l'éclair. Le Suédois Henrik von Eckermann, actuel numéro un et champion du monde, a manqué de peu son temps et termine deuxième. Gregory Wathelet a également réalisé un beau sans-faute et a terminé troisième avec Bond Jamesbond de Hay (Diamant de Semilly x Kannan). Tous les autres barragistes ont commis une faute. Pieter Devos est tombé juste à côté des quatre premiers avec Mom's Toupie de la Roque (Kannan x Nabab de Reve). Nicola Philippaerts (Moya vd Bisschop) à la sixième place.

Grégory Wathelet : "Le Jumping de Malines est un événement très spécial pour nous. Le public est formidable. Je suis peut-être le meilleur Belge aujourd'hui. Mais ici, je veux vraiment gagner. Je suis cependant très satisfait de la performance de Bond Jamesbond De Hay. Il s'est énormément amélioré ces derniers mois. Il m'a beaucoup surpris. Je suis très curieux de voir ce que 2024 lui apportera".

La Coupe du monde en Dressage 

Plus tôt dans la semaine, la cavalière de dressage Flore De Winne, qui a terminé ses débuts au Jumping Mechelen avec Flynn FRH (par Tannenhof's Fahrenheit x Sir Oldenburg) avec une note globale de 80,200%, a décroché une belle médaille de bronze. Une performance qui a laissé le public complètement pantois. Silence absolu et visages tendus pendant l'épreuve, applaudissements sans retenue après le dernier passage : les amateurs belges de dressage ont clairement trouvé en Flore un nouveau favori du public. Après tout, cela faisait depuis 2017 qu'un Belge n'avait pas obtenu un tel résultat ici.

Flore : "C'est incroyable. Personne n'aurait pu imaginer cela. Ce que je vis aujourd'hui est le rêve de toutes les filles, et c'est aussi le mien. Flynn et moi sommes encore verts.

C'était la première expérience de Flore au Jumping de Malines, et elle a fait forte impression.

Flore :Incroyable! On arrive en piste et on voit tellement de monde. Londres était déjà énorme. Mais c'était encore plus impressionnant. On traverse ce tunnel sombre pour entrer dans l'arène et tous les poils de votre corps se dressent. Je craignais que cela ne perturbe un peu Flynn. À Londres, il avait l'air un peu surpris. Mais là, il a adoré et s'est mis à briller de tous ses feux. C'était incroyable de monter ici. J'ai hâte de revenir".

De Winne Flore, BEL, Flynn FRH
Vlaanderens Kerstjumping
Memorial Eric Wauters – Mechelen 2023
© Hippo Foto Media - Dirk Caremans
29/12/2023

La belle performance de Charlotte Defalque

Charlotte Defalque (Botticelli), qui a terminé à une respectable sixième place, mérite également une mention honorable. Charlotte : "Oui, je suis super satisfaite. Pour nous, c'était notre deuxième passage à Malines. Nous y avons également réalisé notre meilleur score. Quel résultat pour terminer l'année !

Un chef d'équipe fier

Le chef d'équipe belge Jeroen Van Lent s'est montré particulièrement fier lors de la conférence de presse qui a suivi la compétition. Jeroen : "Nous sommes assis ici à la table de deux jeunes Belges qui ont réalisé une performance époustouflante. Ils montrent que notre pays se développe vraiment dans le domaine du dressage et nous pouvons nous attendre à de grands moments à l'avenir".

Un temps pour venir et un temps pour partir...

Claire Z, la jument olympique de Pieter Devos (BEL), prendra sa retraite du saut d'obstacles à l'âge de 15 ans. Au cours d'une cérémonie organisée au Jumping de Malines, la "chérie" de Devos a été officiellement mise à la retraite.

"Ce cheval représente tout pour moi", a déclaré Pieter, "elle m'a tant appris, les plus grandes leçons de vie et d'équitation, et elle a réalisé un rêve d'enfant avec une médaille olympique à Tokyo. Je lui dois beaucoup, en plus de mes triomphes sportifs".

Afscheid Claire Z, Devos Pieter, BEL
Vlaanderens Kerstjumping
Memorial Eric Wauters – Mechelen 2023
© Hippo Foto Media - Dirk Caremans
29/12/2023

Avec de nombreuses victoires en Grand Prix CSI5* et des podiums à son actif, des victoires dans la Coupe des Nations, l'or aux championnats d'Europe et, bien sûr, une médaille olympique à Tokyo, Claire Z a sans aucun doute été l'un des chevaux les plus performants et les plus réguliers de Devos et de la Belgique.

"Si cette décision est évidemment la meilleure pour Claire, elle est triste pour notre sport, d'autant plus que Claire a connu beaucoup de succès pour la Belgique", a-t-il déclaré. Dans la perspective des Jeux olympiques de Paris, j'aurais aimé la reprendre, mais elle m'a tellement donné, ainsi qu'à notre pays, au fil des ans, qu'elle ne nous doit rien et je ferai toujours passer le bonheur et le bien-être de mes chevaux en premier. Elle le mérite".

Source: Communiqués de Presse Jumping Mechelen

Articles récents

Une maintenance des plateformes FEI sera effectuée entre le 29 février 2024 de 20:00 CET et le 01 mars 2024 à 00:00 CET..

Pendant cette période, il ne sera pas possible de s'inscrire ou d'effectuer des modifications pour les compétitions internationales.

Nous nous excusons pour ce désagrément !

Jours avant les Jeux olympiques
De Olymische spelen zijn gestart!
Sluiten