FRBSE

Koninklijke Belgische Ruitersport federatie

Partager cet article avec des amis


Le bien-être des chevaux a toujours été la principale priorité de la EEF et, au cours des derniers mois, Nous avons malheureusement été temoins de quelques exemples de mauvais traitement de chevaux dans un contexte d'entraînement La EEF est consternée et s'est fixé comme priorité absolue d'aider ses organisations membres à prendre des mesures rapides et à se recentrer sur le type de comportement que nous attendons tous de l'équitation en Europe.

Pour lutter efficacement contre ces problèmes à l'avenir, il est important de commencer par évaluer le paysage actuel, les attitudes et les opinions au sein du milieu et de comprendre si ces problèmes sont répandus. Grâce à ces informations, la EEF pourra aider les fédérations nationales à mettre en place des initiatives pratiques pour lutter contre ces comportements inacceptables.

À cette fin, la EEF a conçu, avec le soutien du World Horse Welfare, une enquête à laquelle l'ensemble de la filière équine est invitée à répondre. Toutes les réponses sont anonymes et seront utilisées pour mieux s' informer de la situation actuelle.

Les réponses seront analysées et feront l'objet d'une table ronde en coopération avec World Horse Welfare, l'Association internationale des grooms, nos fédérations nationales membres et les clubs de cavaliers internationaux concernés, afin de discuter et d'examiner comment nous, en tant que communauté équestre européenne, pouvons éradiquer les pratiques d'entraînement abusives et toute idée que telles pratiques puissent être acceptables dans le sport d'aujourd'hui. C'est essentiel pour renforcer la confiance avec ceux qui sont dans et en dehors de notre sport.

Le Président de la EEF, Theo Ploegmakers:"Il s'agit d'une question d'une importance vitale : le cheval est au centre de tout ce que nous faisons, et les soins qui lui sont prodigués devraient être la priorité absolue de tous les acteurs de notre secteur. Les cas dans lesquels des comportements présents dans les lieux de vie des chevaux, qui ont été découverts récemment, sont incroyablement inquiétants pour notre sport et particulièrement préjudiciables à la confiance que nous avons bâtie avec le grand public. Il est de la plus haute importance que nous comprenions maintenant l'ampleur de ce problème et que nous soutenions nos fédérations nationales pour qu'elles prennent des mesures afin d'y remédier.

Consultez ici pour répondre à l'enquête

Articles récents

Le lundi de Pâques 1er avril, nos bureaux seront fermés.

Nous serons de retour le 2 avril !

Nos bureaux seront fermés le vendredi 15 mars.

Nous vous remercions de votre compréhension!

Jours avant les Jeux olympiques
De Olymische spelen zijn gestart!
Sluiten