Dries Degrieck gagne la manche de la Coupe du Monde Attelage à Leipzig

Partager cet article avec des amis

Un nouveau nom a été ajouté au palmarès de la FEI Driving World Cup™, puisque le Belge Dries Degrieck a remporté la victoire la plus importante de sa carrière devant une tribune comble lors du 26e Partner Pferd à Leipzig (GER). Après une super deuxième place tard le vendredi soir dans l'épreuve d'ouverture, lui et ses chevaux ont fait mieux le dimanche pour remporter la deuxième épreuve de la huitième et dernière étape de la série 2023-24. Ce résultat lui a permis de gagner dix points au classement et de garantir sa place pour la finale de Bordeaux (FRA) début février.

Ce week-end, tout s'est enchaîné pour le maréchal-ferrant belge de 28 ans et ses quatre chevaux KWPN. Après un premier tour rapide et sans faute le vendredi, il s'est classé parmi les trois premiers et a gagné une place dans le drive-off où il a été rejoint par le champion en titre Boyd Exell (AUS) et l'ancien champion Ijsbrand Chardon (NED). Gardant son sang-froid face aux deux titans, le maniement précis des rênes de Dries lui a permis de se frayer un chemin à travers les obstacles et les cônes, tout en gagnant de précieuses secondes sur les sections plus longues et plus courantes du début du parcours. Avec seulement une balle à ajouter à son temps rapide, il s'est glissé à la deuxième place derrière Boyd.

Mais lorsque les classements ont vraiment compté le dimanche, tout était en faveur du Belge qui a produit un autre premier tour rapide - seulement battu par Bram Chardon (NED) au temps - pour être à nouveau dans les trois premiers. L'incrédulité l'emporta lorsque Boyd Exell, habituellement indomptable et dernier à partir après une victoire éclatante vendredi soir, frappa un élément pour ajouter quatre secondes à son temps, ce qui le relégua à la quatrième place et l'éloigna du drive-off. Dries et Bram sont donc rejoints par Koos de Ronde (NED), quatrième vendredi.

Dans l'épreuve finale, Koos est entré en premier dans l'arène et a réalisé un temps de 167,58 secondes, mais il a eu deux fautes à ajouter, ce qui lui a donné un total de 175,58, et a permis à Dries et Bram de prendre un peu d'avance. Les chevaux bai de Dries, puissants et en pleine forme, ont ensuite parcouru le parcours en laissant tout en place, pour terminer sur un score de 161,14.

La dernière étape est saluée comme une répétition générale pour la finale et à ce stade de la série, les marges entre les meilleurs concurrents sont faibles. Seulement 0,94 a empêché Boyd de participer à l'épreuve de dimanche, et Ijsbrand n'était qu'à 1,04 derrière lui, en cinquième position.

La finale de la FEI Driving World Cup™ se déroulera à Bordeaux les samedi 3 et dimanche 4 février 2024. La couverture en direct de l'événement se fera sur FEI TV

Articles récents

Une maintenance des plateformes FEI sera effectuée entre le 29 février 2024 de 20:00 CET et le 01 mars 2024 à 00:00 CET..

Pendant cette période, il ne sera pas possible de s'inscrire ou d'effectuer des modifications pour les compétitions internationales.

Nous nous excusons pour ce désagrément !

Jours avant les Jeux olympiques
De Olymische spelen zijn gestart!
Sluiten